La paille et la marqueterie

La marqueterie de paille est une technique de décor qui consiste à assembler par collage sur un support, généralement de bois, des morceaux de paille de diverses couleurs.

C’est un procédé d’ornementation moins connue que la marqueterie de bois, pourtant elle sert à décorer depuis des siècles un grand nombre de pièces : coffrets, paravents, tables, éléments de mobilier…

La paille utilisée pour ces marqueteries peut être de blé, de seigle, d’orge ou d’avoine.

Bien qu’elle offre une large gamme de tons à son état naturel allant du blond doré au vert pâle en passant par des jaunes claires et foncés, la paille peut être teintée pour en augmenter la palette de couleurs et disposer de tons vifs comme le rouge, le violet, le rose et le noir. Les couleurs artificielles à l'atelier Eclats de paille sont obtenues par trempage de la paille dans un bain de colorant d'extraits de plantes tinctoriales.

La méthode de cet artisanat est relativement simple, le brin de paille est d’abord fendu à l’ongle dans le sens de la longueur. Les filets de paille obtenus sont ensuite aplatis afin d’écraser les fibres pour obtenir un ruban aminci et parfaitement plane. La paille est ensuite collée sur son support définitif ou, le plus souvent sur un support en papier. Ce dernier, appelé planche est réalisé en collant bord à bord des rubans de paille de même couleur, dans laquelle l'artisan marqueteur, selon son habilité, aura la possibilité de découper des motifs colorés d'un grand raffinement.