Le seigle...mais qu'est ce que c'est ?


... une plante rustique issue de la grande famille cosmopolite des Graminacées,qui regroupe à elle seule quelques 12 000 espèces et est subdivisée en plus de 700 genres dont celui des céréales.

Ce genre referme de nombreuses variétés qui comptent parmi les plus importantes pour l'alimentation humaine.

Parmi elles, se trouve le seigle cultivé (Secale Cereale L.), une herbacée annuelle ou bi-annuelle qui pousse facilement, adaptée aux terres pauvres et froides. Il se caractérise par des feuilles minces portées sur un chaume ferme et flexible pouvant atteindre 2 m de hauteur. Au sommet de cette tige creuse, l'inflorescence est un épi simple produisant des grains de forme allongée. Le seigle d'apparence ressemble beaucoup au blé, si bien que le genre Secale (seigle) très proche du genre Triticum(blé) a longtemps été inclus dans ce dernier, un croisement des deux grains a d’ailleurs permis d' en obtenir un troisième : le triticale.

Sa culture est de nos jours assez marginale bien que le seigle soit encore la principale céréale consommée de certains pays d' Europe comme la Russie, la Pologne, l'Allemagne.

Son usage ne se limite pas à ses grains, le seigle fait partie des céréales dites à paille tout comme le blé, l'orge, l'avoine, le riz...autrement dit la paille, tige coupée lors de la moisson et débarrassée des grains, devient un matériau aux utilisations les plus diverses en agriculture, en construction, en industrie, en artisanat...

Mots-clés :